Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
MEDOC BMX

Nettoyage, Entretien BMX

 

TUTORIEL NETTOYAGE/ENTRETIEN BMX

 

Le lavage: il doit se faire au retour : la boue n’est pas encore sèche, c’est donc plus facile.

Ne PAS UTILISER de nettoyeur haute pression :l’eau sous pression pénétrera dans tous les roulements (même ceux qualifiés d’étanches).

Utilisez le jet classique de jardin, un peu d’eau savonneuse (liquide vaisselle pourquoi pas). Pour les petits coins : brosse à dents, écouvillon.

Une fois lavé, NE JAMAIS laisser le vélo sécher seul ! Utilisez un chiffon doux, absorbant et PROPRE, sinon vous allez rayer votre belle peinture… idéal pour sécher : la soufflette du compresseur.

La chaîne: nettoyez à l’eau, séchez au chiffon. Ne pas graisser !

Utilisez plutôt du WD40 et enlever le surplus avec un chiffon. Une chaîne doit être sèche au toucher. Attention au WD40 : ne pas le mélanger aux graisses car il va les diluer !

Votre chaîne « craque » : elle est peut-être pleine de poussières, de sable, dans ce cas : la démonter, la tremper dans de l’essence, une fois propre, la sécher, puis la lubrifier avec un lubrifiant au téflon.

Elle doit être tendue, suffisamment pour ne pas « battre » mais pas trop : vous ne devez pas avoir de point dur au pédalage ou au rétro-pédalage (dans ce cas elle « tire » sur la roue libre ce qui use prématurément chaîne et roue libre).

Les freins: dégraissage jante/patins au trichlo ou acétone et de temps en temps : papier de verre fin (400 ou 600) sur les jantes (sur la zone de contact avec les patins).

Les roues libres « classiques »:

Elle craque ? la démonter, la nettoyer à l’essence (trempage). Ensuite vous pouvez la laisser fonctionner à sec, elle ne s’usera pas plus vite qu’une roue libre graissée et pleine de sable…

Le pédalier craque : il faut en général démonter manivelles (arrache manivelle) puis les cuvettes du boîtier de pédalier (outil spécifique aussi). Pour supprimer les craquements ou grincements : nettoyer les filetages des cuvettes et du cadre puis graisser le tout ( graisse blanche ou graisse étanche à l’eau) puis remonter le tout.

Pression des pneus: variable selon la dimension du pneu et le poids du pilote : de 3.5 a 5.5 bar. A surveiller régulièrement et au moins une fois par semaine. Rouler sous gonflé vous expose aux pincements à la réception des sauts et le vélo aura un comportement moins sain (le pneu se déformera au pédalage et dans les virages).

 

Vous avez un doute sur : un jeu qui vous semble anormal (direction par exemple) ou un bruit bizarre : si vous ne savez pas quoi faire, vous n’attendez pas et vous en parlez à Stéphane ou à Hervé !

 

Pour finir :

Il existe des outils spécifiques pour démonter pédalier, roues libres, chaînes… le tout doit coûter une cinquantaine d’euros et vous facilitera le travail et vous permettra de profiter de votre bmx plus longtemps.

       Hervé.

Partager cette page

Repost 0